Pépito de la Noé

© Deirdre Mac Lean, Mélanie Guillamot PhotographY et Camille Dubois Photographies
Je m’appelle Pépito de la Noé, poney miniature de spectacle. Je suis un étalon PP classic pony, par Poldi von der Heldenburg et Bercy von Schedetal, né en Belgique le 23 mars 2008. Après un passage dans la Drôme, j’ai rejoint il y a maintenant 2 ans, Izia Le Goff dans ses écuries Parad’Izia-K en Normandie.
Ce mois-ci, le petit étalon d’1m à la jolie robe black silver et la crinière jaune paille, s’amuse comme un fou lors de cette session de questions avec l’équipe Tacante. Pépito, véritable “poney de Barbie” – dixit sa maîtresse -, nous en dit un peu plus sur sa vie de star de l’arène !
D’où vient ton nom ?
Aucune idée ! Moi je trouve que c’est parfait comme nom de spectacle ! Mais mon petit nom c’est Tchoupi. Alors quand j’entends Izia m’appeler comme ça je sais que tout va bien, par contre si c’est Pépitoooo, ouh la la, il y a de grandes chances pour qu’il y ait un léger souci…
Où vis-tu ?
Je vis depuis 2 ans dans l’Orne en Basse Normandie aux Ecuries Parad’Izia-K ! C’est ici que j’ai commencé à faire du spectacle équestre à pied. Nous sommes nombreux, au-moins 40 ! Il y a des poulinières, des chevaux de sport, les chevaux des propriétaires, mes 2 copains de spectacle Radjah et Ockland, Ialta la chienne, Bibou l’alpaga, et moi le roi ! Je suis au pré la plupart du temps… avec les filles ! Mais j’aime bien être au boxe aussi, j’y suis généralement avant les spectacles, c’est plus facile pour travailler, je m’y alimente mieux et je me salis moins ! Mais il ne faut pas que j’y reste trop longtemps car ça a le don de m’agacer.
Comment se passe la cohabitation avec tes voisins de boxe ?
Très bien s’ils comprennent rapidement qui je suis : un petit étalon – petit soit mais je n’en suis pas moins un étalon ! C’est donc très simple : je leur jette des regards à les fusiller, j’adopte un comportement de macho et je défends mes juments ! C’est clair ?!
Quel est ton pêché mignon ?
Devinez ! Les filles pardi ! Mais aussi les carottes et les pommes ! Je suis un peu difficile, je ne mange que ce que je préfère alors je trie mon floconné. Dans un tout autre registre, j’adore amuser la galerie et les applaudissements. Même quand Izia ne me le demande pas, je me mets debout pour qu’on m’applaudisse encore et encore ! Plaire au public, je kiffe !
Quelle est ta couleur préférée ?
Comme l’herbe du pré, le vert !
Quel est le rêve de ta vie ?
Passer ma vie à la plage ! Et puis aussi être la vedette d’un spectacle où il n’y aurait que Ialta la chienne, ma copine que j’adore, et moi ! Et surtout pas Bibou l’alpaga que je ne peux pas sentir, on se bagarre tout le temps et je lui mange même la laine sur le dos !
Ton petit bonheur de la vie ?
Le pré avec les filles, jouer avec ma super copine Ialta la chienne d’Izia ! Et faire rire mon public bien sûr !
Que détestes-tu par dessus tout ?
Je déteste les autres étalons ! Un point c’est tout.
Quel don aimerais-tu avoir ?
J’aimerais être plus grand et passer plus de temps debout ! Et oui, je suis très curieux mais au boxe je ne vois pas ce qui se passe dehors parce que je suis trop petit, alors je me mets debout pour passer la tête au-dessus de la porte et ne rien perdre du spectacle !
Dans ta carrière, quel est ton meilleur souvenir ?
Le spectacle dans les caves de Saumur sur le thème des bulles ! C’était magique ! Comme la piste n’était pas très grande, les gens étaient tout près et mon nez passait tout près des bouteilles de la cave ! Grandiose… ! Imaginez, je suis le premier à entrer en piste, puis arrive Ialta la chienne et enfin Bibou l’alpaga…. et là on fait le show, le public applaudit à tout rompre, nous sommes des stars !!!
En ce moment, quel est ton état d’esprit ?
Chaud bouillant car c’est le début de la saison, alors j’ai du boulot entre les saillies et les spectacles ! Mais attention, je suis hyper discipliné et consciencieux quand je travaille. Izia vous le dira, dès que l’on part dans le camion je saute dans la sellerie où j’aime voyager et je me concentre pour le spectacle.
Une devise à nous faire partager ?
“I don’t think limits” comme le dit si bien Usain Bolt !
Comment pouvons-nous avoir de tes nouvelles ?
Je vous invite à jeter un coup d’œil aux pages Facebook d’Izia et des Ecuries Parad’Izia-K ! Izia ne veut pas que j’ai mon propre compte Facebook car elle dit que je prendrais la grosse tête !

A lire aussi : Rencontre avec Ghost Rider
Rencontre avec Belle
Rencontre avec Doménik

Morgane

By Morgane

Je suis la fondatrice de Tacante.

Répondre

Il ne sera pas publié

 

PERSONNALISEZ VOTRE TAPIS DE SELLE TACANTE !

Cliquez ici