Pirate

Photos : © Alizée Froment
 
 

Salut à tous !

Moi c’est Pirate, hongre palomino de 95 cm, le plus petit de l’écurie par la taille mais de très loin le plus grand par la personnalité. Bon, c’est sans compter Mistral. Lui il ne fait partie d’aucun concours, c’est le plus grand en tout et c’est assez agaçant !

Je suis né quelque part en Andalousie, mais je ne me rappelle plus vraiment de ces années-là. A 4 ans j’ai vu Alizée, débarquer là où j’étais et où je ne mangeais pas grand-chose, alors je lui ai fait les yeux doux… Tellement doux qu’elle a fini par craquer et me monter dans le camion sans avoir idée de ce qu’elle allait faire de moi. Depuis, j’ai trouvé ma place. Je suis, en toute humilité, le sourire de l’écurie !!!

Ma discipline préférée : Manger !!! Herbe, sucres, bonbons, carottes, voire des fesses si elles sont à portée de quenottes. Mais j’aime aussi la liberté et, depuis l’arrivée de Louise, j’ai été promu « poney officiel de la princesse » – métier extrêmement difficile lorsque me voilà obligé de porter des guêtres roses … Oui, oui, ROSES ! Non mais, pour qui ils me prennent des fois, je vous jure !
Enfin, je ne vais pas me plaindre non plus, je crois que je fais partie des poneys les plus chouchoutés de cette planète, et quand je fais un peu trop ma tête de cochon, Mr Sû s’occupe de me faire les yeux noirs dans le pré. Oui, lui et moi, on est inséparables, mais si je le prends un peu trop souvent pour un arbre sur lequel me gratter, il perd patience. Il faut dire que je ne m’arrête jamais. Ce qui m’a valu le surnom de « Clown ».
Profitant du confinement et en attendant de les retrouver dans un de leurs spectacles, nous avons demandé à Alizée Froment, sa cavalière, de recueillir les confidences de Pirate, le clown de son écurie !
Où vis-tu ? Décris-nous ton écurie.
Depuis tout juste dix jours, je vis à Haacht, en Belgique. Après quelques mois dans une écurie de transition, nous voilà de nouveau réunis avec Alizée. Cela fait du bien de vivre tous ensemble comme avant. La tribu est au complet.
L’écurie est cosy et très mignonne, mais je ne la vois pas beaucoup pour être honnête car avec les beaux jours, nous vivons dehors à plein temps avec Sultan et ça nous va très bien comme ça !
Quelles sont tes relations avec tes voisins de boxe ?
Mistral est le chef, il n’aime que lui. Hermès ne m’a, je crois, toujours pas remarqué. Sultan est mon meilleur pote. Nous vivons ensemble à plein temps. Ballerine et J’Adore sont de bonnes copines, tout comme Vayan même s’il a une drôle de tête avec son masque depuis quelques jours. Il paraît que c’est pour les mouches, mais je crois que ça fait fuir tout le monde en fait (vous ne lui direz pas, hein, parce qu’il est déjà assez vexé comme ça).
Tous les cinq, on discute des derniers potins au travers de la clôture. Mais les trois font un peu la tête le soir car eux doivent rentrer dormir au box pendant que nous on profite de notre paddock avec box ouvert et que l’on a le choix de dormir à la belle étoile si on le souhaite.
Qu’est-ce que ça change le confinement pour toi ?
Honnêtement ?… Pas grand-chose, si ce n’est que les filles ont énormément de travail pour aménager l’écurie et la rendre fonctionnelle donc elles ont décidé de me mettre en vacances complètes le temps que tout soit en ordre. Du coup, plus de séances de longes rébarbatives soi-disant pour mes muscles et ma condition physique.
A moi le pré, l’herbe, la belle vie, et le gros bidon tout rond.
Comment tu t’occupes ?
Je broute, je dors, je me gratte sur Sultan, je broute, je dors, je fais un petit galop de temps en temps histoire de conserver un minimum la ligne, je broute, je papote avec les copains, je fais un câlin à Ornella, Annelien ou Alizée quand elles viennent me changer les couvertures, je mange, je bois…
Bref, une vie de poney pas trop fatigante.
Qu’apprécies-tu le plus chez ta cavalière ?
Que ce soit chez Louise ou chez Alizée j’irai droit au but : leurs CAROTTES !!!! Entendons-nous bien, je les aime beaucoup, mais ce que j’aime le plus chez elles, ce sont les friandises qu’elles me donnent. J’ai d’ailleurs parfois tendance à voir Louise comme une carotte géante !
Quels sont ton principal défaut et ta plus grosse bêtise ?
Je n’ai aucun défaut puisque je suis parfaitement parfait, tout le monde veut d’ailleurs me voler !
Ma plus grande bêtise est ma tendance à souhaiter goûter l’arrière-train des personnes que je ne connais pas.
Quelle est ta couleur préférée ?
Ahhhhhh certainement pas le rose !!! Scrogneugneu ! Je dirais que le blanc et le marron me vont à ravir.
Qu’est-ce que tu vas faire dès que tu ne seras plus confiné ?
J’imagine que je vais reprendre un peu plus le chemin du travail car de nombreux shootings et tournages ont été reportés et vont reprendre. Mais je connais mon travail par cœur et je le fais avec un cœur gros comme une maison, alors je n’aurai pas un rythme effréné non plus. Je reprendrai mes longes 4 fois par semaine pour me maintenir en forme, souple et bien dans mon corps pour pouvoir charmer les objectifs – j’adoooorrrreeeee faire le beau !
Quelle est ton activité préférée ?
… Manger ?…
Que détestes-tu par dessus tout ?
La pluie ! Non mais franchement !
Qui a inventé ce truc froid qui mouille ? C’est une blague ?
Imaginez-vous qu’en plus, parfois, je n’ai même pas de seau à retourner pour me hisser dessus et attendre sur mon arche de Noé afin de ne pas abîmer ma manucure ! Eh oui, Monsieur Pirate ne se mouille pas les pieds, c’est un principe chez moi.
Quel est ton meilleur souvenir ?
Pffff, j’en ai plein parce qu’on en a fait des voyages et des aventures avec Mr Sû, Mimi et Alizée. Moi je suis heureux tant qu’on est tous ensemble. Depuis l’arrivée de Louise, Alizée a moins de temps pour moi. Parfois ça m’attriste un peu, mais bientôt nous ferons plein de choses tous les trois.
Pour le moment c’est Sultan le préféré pour les balades, parce que moi j’ai la fesse un peu légère et le départ en sauts de mouton aisé, mais on s’amuse déjà bien et je sais que d’ici quelques temps c’est avec moi que la princesse fera les 400 coups.
Quelle est ta devise ?
“Il en faut peu pour être heureux, un peu d’herbe, beaucoup d’amour et des copains autour.”
Comment avoir de tes nouvelles ?
Vous pouvez me suivre sur les comptes Instagram et Facebook.d’Alizée. Ces derniers temps on m’y voyait un peu moins, mais je vais y revenir très vite.
Découvrez aussi les histoires de : Pepito et Ucalito

Delphine

By Delphine

Le développement durable c'est mon dada et je suis heureuse de partager avec vous mes inspirations éco-responsables pour faire de l'équitation un sport plus respectueux de l'environnement !

Répondre

Il ne sera pas publié

 

PERSONNALISEZ VOTRE TAPIS DE SELLE TACANTE !

Cliquez ici