Ucalito

Mon nom est Ucalito, je suis un splendide entier Pur-Sang Lusitanien gris de 16 ans et je toise 1,68 m. Je suis né à la Coudelaria Félix Inacio da Costa (CFT), un élevage dédié aux chevaux Lusitaniens à Torres Vedras, dans le district de Lisbonne, au Portugal. Je proviens d’une longue lignée de Lusitaniens : mon père est Oficial CFR et ma mère, Princesa CFR (par Zique AC). Comme tout cheval ibérique, ma discipline de prédilection est le dressage, niveau St Georges s’il-vous-plaît !
Jusqu’à l’année dernière, je vivais à l’Élevage de La Charniaz (Haute-Savoie), chez la championne de France Maryline Brocard. J’excellais en doma vaquera (doma = dressage en espagnol), une discipline FFE, de tradition andalouse et issue de l’élevage bovin en Espagne.
Depuis un an, je suis installé chez Sandrine Gaschet, fondatrice du centre équestre Aventure et Vous, il y a 11 ans, et du Théâtre équestre de Cautivo. Mon arrivée a été une surprise pour Sandrine, j’étais le cadeau d’une amie pour le théâtre.
Il y a un an, Sandrine Gaschet et son mari se sont lancés dans une toute nouvelle aventure, celle de créer le Théâtre équestre de Cautivo ! Cinq merveilleux chevaux ibériques sont alors devenus les stars de ce spectacle équestre, dont Ucalito, la dernière recrue de la troupe.
D’où vient ton nom ?
Je ne sais pas d’où vient mon nom, mais j’aime sa consonance ibérique, qui me rappelle ma terre natale ! Aux écuries, on me surnomme Higelin, à cause de ma coupe de cheveux… Mais si, vous savez, l’éleveur dans le film Jappeloup !

Où vis-tu ? Décris-nous ton écurie.
Je vis dans de grandes écuries, à Cherisy, dans l’Eure-et-Loir (28), avec plus de 40 équidés, dont une grande part d’entiers ! C’est une sacrée organisation ! L’idée est de ne pas isoler les étalons, ça ne nous rendrait que plus agressif. Alors d’un boxe à l’autre, étalons et hongres sont alternés. Et ça marche ! Enfin, tant que les hongres ne sont pas eux aussi dominants…
Quelles sont tes relations avec tes voisins de boxe ?
À mon arrivée, j’étais un cheval très calme, mais une fois dans le bain, je me suis affirmé en tant qu’étalon. Je ne supporte pas les autres entiers, je peux me montrer très agressif avec eux ! Surtout avec Voltaje, un Pure-Race espagnol, qui est là depuis bien plus longtemps que moi ! Alors tout le monde prend beaucoup de précautions avec moi, notamment pour m’emmener au paddock, pour éviter que je tape dans le boxe des autres chevaux. Il m’arrive de profiter de la gentillesse et de la douceur de mes cavalières, mais avec le mari de Sandrine, je fais beaucoup moins le malin… Sinon, je suis un amour de cheval !
Qu’apprécies-tu le plus chez ta cavalière ?
J’ai rencontré une cavalière au centre équestre que j’adore. Elle se plie en quatre pour trouver tous les boutons, sans jamais me gêner ! Je suis arrivé parfaitement dressé, mais je reconnais que j’ai mon caractère et ma cavalière et Sandrine ont su s’y faire.
Quelle est ta plus grande qualité ?
Je suis un maître d’école ! Malgré mon caractère d’entier, je suis un cheval très pédagogue, respectueux, calme et patient au travail. Avec n’importe qui sur le dos, je peux réaliser de grandes choses : changement de pied au temps, passage, pirouettes, appuyer… Au travail, je suis très concentré et appliqué. Je comprends facilement ce que l’on attend de moi et je suis très doux. Sauf si un autre entier se pointe, alors là, je suis capable de désarçonner ma cavalière pour me ruer sur lui !
Quels sont ton principal défaut et ta plus grosse bêtise ?
Je suis très dominant et possessif ! J’ai même détruit le petit manège pour m’échapper et attaquer Voltaje une fois !
Quel est ton péché mignon ?
Comme tous les chevaux, j’adore les friandises ! On m’apporte régulièrement des pommes et des carottes qu’on dépose dans ma mangeoire. Sinon, j’ai tendance à fouiller dans les poches ou mordiller.
Quelle est ta couleur préférée ?
J’aime le blanc, mais ma couleur préférée est le doré, comme mes ailes dans le spectacle “Rêver d’ailes” ! Pour le final, je suis déguisé en licorne ailée avec de belles ailes d’or de 3 mètres d’envergure ! J’ai alors l’impression de voler comme Pégase…
Quel est le rêve de ta vie ?
Vivre dans un grand pré où je pourrais galoper sans fin, brouter de l’herbe bien verte tous les jours et être le seul étalon des écuries !
Quelle est ton activité préférée ?
Avec ma cavalière, on s’amuse beaucoup dans le manège, en liberté. Je galope et au coup de sifflet, je reviens instantanément vers elle !
Quel est ton petit bonheur de la vie ?
Brouter l’herbe grasse du paddock et de temps en temps partir dans un galop effréné !
Que détestes-tu par dessus tout ?
Ça doit être Voltaje… C’est l’étalon reproducteur, alors il est un peu le chef. Il me provoque avec sa longue crinière et ses allures relevées !
Quel est ton meilleur souvenir ?
Depuis que je fais partie de la troupe Cautivo, j’ai beaucoup de beaux souvenirs. Pourtant, mon arrivée dans le spectacle n’a pas tout de suite été facile… D’ailleurs, je ne garde pas spécialement un bon souvenir de ma première représentation, j’ai eu très peur de la neige artificielle… Depuis, j’ai fait des progrès et maintenant, lorsque j’entre sur la piste et que je suis sous les projecteurs, je ne suis plus le même cheval. J’entre dans la peau de mon personnage et, entier ou pas, je m’exécute en musique.

Quel est ton état d’esprit du moment ?
Cool, c’est l’heure du foin !
Quelle est ta devise ?
“Calme, en avant, droit”, Général Alexis L’Hotte
Comment avoir de tes nouvelles ?
En assistant au spectacle “Rêver d’Ailes” ; la prochaine représentation aura lieu le 18 novembre ! Vous trouverez tous les renseignements sur notre site web et notre Facebook. On vous attend nombreux, à bientôt !
Inès Khatib

By Inès Khatib

Passionnée d'équitation depuis ma plus tendre enfance et cavalière depuis l'âge de 7 ans, j'ai la chance aujourd'hui de faire partie de l'équipe Tacante.

Une Réponse à “Ucalito”

Répondre

Il ne sera pas publié

 

PERSONNALISEZ VOTRE TAPIS DE SELLE TACANTE !

Cliquez ici